Connectez-vous S'inscrire
Kpten - Formation continue en Kinésithérapie - Thérapie Manuelle Orthopédique - Evidence-Based
kpten
Kpten
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Demande d'éclaircissement et d'équité auprès du CDOMK69


Alors que la demande d'équivalence de l'examen suisse de dry-needling n'a toujours pas obtenue de réponse de la part des instances professionnelles, nous notons que des reconnaissances de certification sans examen aurait été accordée par au moins un CDOMK. Voici la copie du courrier adressée au Président du CDOMK69


Image by Gerd Altmann from Pixabay
Image by Gerd Altmann from Pixabay
Monsieur le Président du CDOMK69,

Permettez-moi de faire suite au courrier que vous m’avez adressé en A/R le 18/12/18.

Vous précisez en page 2 de votre courrier: « Nous vous affirmons que le conseil du Rhône n’a accordé aucune spécificité en dry-needling à quelconque stagiaire formé en 2018. Faut qui est très facilement contrôlable à la lecture des différents relevés de décisions envoyés au CNO ».

En surfant sur Internet ici, je trouve le CV d’un formateur qui affirme :

« 3/04/2018: Reconnaissance par le CDOMK du Rhône de la certification en ponctuer sèche »

J’ai également le CV du vice-président du CDOMK qui précise:
« Spécificité reconnue par l’Ordre le 17/04/2018 »

Pouvez-vous m’expliquer comment quelqu’un a été certifié « sans examen » en 2018 auprès de votre CDOMK?

Ce qui fait que nous avons des praticiens français qui ont passé un examen international (l’examen suisse) dont l’équivalence en France n’est toujours pas avérée et d’un autre côté des praticiens qui sont reconnus par le CDOMK sans examen.
Je souligne à nouveau les liens d’intérêts conflictuels de cette situation.

Dans l’attente d’une réponse, merci pour l’attention que vous voudrez bien porter à ce message.


Bien cordialement

------
Pierre Trudelle
Directeur de Kpten - Formation
Pour une pratique avancée, fondée sur les preuves
www.kpten.fr
Suivez nous sur https://www.facebook.com/kptenfr/
jung.pdf Jung.pdf  (239.21 Ko)
pommerol.pdf Pommerol.pdf  (260.01 Ko)
kpten_pt_20181218.pdf KPTEN-PT_20181218.pdf  (772.01 Ko)
| Lu 467 fois |


Nouveau commentaire :



Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram