Connectez-vous S'inscrire
Kpten - Formation continue en Kinésithérapie - Thérapie Manuelle Orthopédique - Evidence-Based
kpten
Kpten
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Thérapie manuelle des points trigger (MT1) - Niveau I


Dates pour 2020:
- du 01 au 02 février 2020 à Paris
ou
- du 13 au 14 mars 2020 à Paris
ou
- du 16 au 17 mai 2020 à Paris


Présentation de la formation

Formation assurée par Daniel Bösch ou Miguel Garcia ou Josué Gan
Les formateurs sont certifiés par la David G. Simons Academy et ce cours fait partie du curriculum de la David G. Simons Academy.


Introduction : Le syndrome myofascial douloureux (SMD) est une des causes principales des douleurs chroniques et le SMD est un tableau clinique propre (ICD10-GM-Code M79.19). Chez 85% des patients présentant des douleurs chroniques, il est possible de diagnostiquer un SMD. Les termes SMD, point trigger myofascial, cordon musculaire, réponse contractile locale et les premières notions de ce diagnostic ont été publiés par Janet Travell dans les années 1950. En 1983 Dr. Janet Travell, MD et Dr. David G. Simons, MD ont publié le premier manuel des points trigger (Travell, J.G. and D.G. Simons, Myofascial pain and dysfunction; the trigger point manual. Vol. 1. 1983, Baltimore: Williams & Wilkins).

Examen clinique : Le signe distinctif d’un SMD est le point trigger myofascial. On peut palper les éléments caractéristiques des points trigger. Des méthodes descriptives pour les rendre visibles existent, mais sont trop couteux pour le quotidien thérapeutique. Les critères de diagnostic sont les suivants:
- présence d’un cordon musculaire : Zone exquise et bien localisée avec des douleurs élevées à la compression
- Irradiation, reproduction des douleurs du patient lors de la provocation manuelle du point trigger
- Réponse contractile locale du cordon musculaire.

Les critères du diagnostic ont une grande reproductibilité inter-examinateur chez des praticiens formés. Le SMD peut se manifester de façon régionale ou se répartir dans les différentes zones du corps. Les points trigger déclenchent des symptômes dans des zones de référence typiques.


Traitement : Le but de la thérapie des points trigger est de résoudre les contractions locales, mobiliser des tissus conjonctifs, améliorer la vascularisation et inhiber la réaction inflammatoire. Le travail précis et les connaissances anatomiques sont d’une grande importance pour le résultat du traitement. Les techniques les plus efficaces sont la thérapie manuelle (techniques des points trigger et techniques de relâchement) et le traitement de puncture sèche (Dry-Needling).

Ces deux jours de formation de base traitent l’essence clinique de la thérapie manuelle des points trigger, du syndrome myofascial douloureux. Les bases pratiques, théoriques et le traitement de muscles importants du quadrant supérieur. sont enseignés. Une grande partie du cours est pratique avec une grande importance pour le travail clinique. Les acquis peuvent tout de suite être mis en pratique.
Les participants pratiquent la thérapie manuelle des points trigger entre eux avec une supervision conséquente.

Objectifs de la formation

A la fin du cours de base MT 1 vous êtes capable de diagnostiquer de manière nuancée et de traiter des muscles importants du quadrant supérieur à l’aide de la thérapie manuelle des points trigger de façon ciblée et selon les plaintes du patient.

À la fin de cette formation, les participants devraient être capables...
• de comprendre la pathophysiologie du syndrome myofascial douloureux et des points trigger.
• de connaître et de comprendre les zones de référence des muscles importants du quadrant supérieur.
• de faire la différence entre les points trigger actifs et latents selon les critères du diagnostic clinique et jugent leur importance clinique.
• de pouvoir localiser les points trigger manuellement d’une manière précise.
• de connaître les indications spéciales de la thérapie manuelle des points trigger et peuvent utiliser les techniques de façon efficace pour des muscles importants du quadrant supérieur et les adaptent selon les patients.
• de connaître toutes les contre-indications de la thérapie manuelle des points trigger.
• de connaître les dangers possibles de la thérapie manuelle des points trigger et peuvent réagir de manière adéquate si nécessaire.
• de pouvoir employer la thérapie manuelle des points trigger chez leurs patients en toute sécurité et ils ont approfondi leurs connaissances anatomiques à travers des exercices palpatoires.

Pré-requis et spécificités

La formation s'adresse aux kinésithérapeutes diplômés d'Etat ou équivalent.
La formation s'effectuera en français.

Des supports de cours et documents seront distribués. Ces documents sont sous copyright et ne peuvent être reproduits sans permission.
La formation est également une propriété de la David G. Simons Academy et ne peut être reproduite sans autorisation de l'Institut.

Le nombre maximum de participants est limité à 24 avec un minimum de 12 participants. Les démonstrations pratiques s'effectueront entre binôme ou trinôme.

Emploi du temps des 2 jours de formation

Les muscles étudiés lors du cours MT 1 (15 heures)

• M. infra-épineux (M. sous-épineux)
• M. grand rond
• M. grand dorsal
• M. deltoïdien
• M. grand pectoral
• M. petit pectoral
• M. subscapulaire (M. sous-scapulaire)
• M. triceps brachial
• M. long extenseur radial du carpe (M. premier radial externe)
• M. adducteur du pouce
• M. trapèze supérieur, moyen et inférieur
• M. élévateur de la scapula (M. angulaire de l’omoplate)
• M. sterno-cléido-mastoïdien
• Ms. scalènes antérieur, moyen et postérieur
• M. splénius
• M. masséter
• M. temporal

Premier jour
Heures de cours: 09:00 – 12:30 heure / 13:30 – 18:00 heure avec 2 x 15 minutes de pause

Théorie
• Introduction
• Critères de diagnostique clinique et étiologie des points trigger myofasciaux (PsTrM)
• Définitions des termes importants
• Stratégies d’identification et de désactivation des PsTrM
• Pratique de la thérapie manuelle des points trigger
• Indications et contre-indications
• Complications possibles
• Gestion du traitement et implémentation clinique

Pratique
• Anatomie palpatoire
• Techniques de traitement des muscles de l’épaule


Second jour
Heures de cours: 08:30 – 12:30 heure / 13:30 – 17:30 heure avec 2 x 15 minutes de pause

Théorie
• Gestion du traitement et implémentation clinique

Pratique
• Anatomie palpatoire
• Techniques de traitement des muscles du membre supérieur, de la région inter-scapulaire, de la nuque et de la tête

Dates, lieu et tarifs du séminaire

Dates :

Dates pour 2020 :
- du 01 au 02 février 2020 à Paris
ou
- du 13 au 14 mars 2020 à Paris
ou
- du 16 au 17 mai 2020 à Paris


Lieu : à Paris : Kpten. 36, rue des Cévennes ou 14 rue Félix Faure. 75015 Paris

Tarifs du séminaire :
Libéraux : 495 euros pour les 2 jours, repas du midi et pauses café compris.

Salariés : 600 euros pour les 2 jours.


Inscription : remplissez le formulaire suivant en ligne en cliquant sur ce lien

Pour en savoir plus

Nous vous invitons à consulter le site de la DGSA si vous souhaitez plus d’informations ou la liste des publications à jour.

Littérature conseillée:
• Atlas d’anatomie ou applications d’anatomie
• Reilich / Gröbli / Dommerholt: Myofasziale Schmerzen und Triggerpunkte, 2011; Elsevier GmbH, Urban & Fischer Verlag, München
• D. G. Simons/ J. G. Travell/ L. S. Simons: Handbuch der Muskel-Triggerpunkte; Obere Extremität, Kopf und Rumpf, 2.Auflage 2002; Elsevier GmbH, Urban & Fischer Verlag, München. ISBN: 9783437414022

Evaluation des participants des séminaires antérieurs


| Lu 110 fois |


Nouveau commentaire :



Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram