Blog de Kpten Formation

Kpten 2010-2020 - 4e projet: Développer des spécificités d’exercice en pratique avancées : échographie, dry-needling, accès direct, etc. Développer des certifications reconnues au niveau international (Mulligan, dry-needling, etc.)


Rédigé le Mercredi 5 Février 2020 à 10:10 | Lu 311 fois | 0 commentaire(s)

Kpten a été créé il y a 10 ans avec 10 projets à accomplir durant cette période. Nous faisons un bref état d'avancement ou d'accomplissement au cours de cette décennie.


Image par Gerd Altmann de Pixabay
Image par Gerd Altmann de Pixabay
Avec la loi du 04 mars 2002 qui autorisait la reconnaissance du titre d'ostéopathe et de chiropracteur, la kinésithérapie française s'est retrouvée à un carrefour de développement professionnel.
Le mois suivant, nous avons publié dans Kinésithérapie, les annales (devenu Kinésithérapie, la revue): Ostéopathie, c'est parti ! pour exposer la disparition de certaines compétences des kinésithérapeutes (mobilisations spécifiques, manipulations) au profit de nouvelles professions (ostéopathes et chiropracteurs).
Ce texte est publié dans l'indifférence générale alors qu'il espérait contribuer à une réflexion sur où la kinésithérapie souhaitait aller... Nous sommes en pleine guerre du massage avec les esthéticiennes qui développent leurs pratiques avancées chez nous et qui finiront par faire du "modelage" et non du "massage" (sic)!

Il faut préciser qu'à cette période, une grande partie des étudiants kinés entraient en IFMK n'ont pas pour devenir "kiné" mais pour devenir "ostéo". La loi publiée en 2002 grâce à un très bon lobbying auprès de Madame et Monsieur Kouchner ouvrait une voie directe aux étudiants qui n'allaient plus "passer par kiné".

Au lieu de réfléchir à l'avenir, la réaction de la majorité des IFMKs a été le plus souvent de créer une école d'ostéopathie pour drainer ou conserver la manne financière produite par la formation "en ostéopathie". Aucune réflexion sur l'identité ou le devenir de la Kinésithérapie. La vache à lait de la formation en ostéopathie ne devait pas tarir. Cela entraina la création de plus de 80 instituts de formation en ostéopathie en France dans les 10 années suivantes (un record mondial !) avec des tentatives de régulation françaises qui ont toutes échouées...
A noter que les écoles d'ostéopathie se comptent sur les doigts de la main en Grande-Bretagne ou en Australie et qu'aux Etats-Unis (pays d'origine de l'ostéopathie) les ostéopathes font maintenant de la chirurgie.

Cette absence de vision, a été d'autant plus visible en 2018 (seize ans plus tard!), lorsque l'ordre des kinés a été surpris que le programme des chiropraticiens reprenait des champs de compétences des kinés. Assez amusant le "chirogate" qui a ému la fibre corporatiste des professionnels. Au final, le Conseil d'Etat a débouté l'Ordre des kinés en novembre 2019

Ce contexte a contribué à la création du 4é objectif de Kpten: developper des pratiques avancées en Kinésithérapie (qui figura sur le logo de Kpten dès sa création en 2010).
En 2010, la notion de pratique avancée est peu développée en France et en développement au niveau international avec des revues de littérature en 2012 et une page dédiée sur le site de la WCPT

Une pratique avancée est une pratique qui va étendre le champ d'exercice des kinésithérapeutes soit en créant une approche spécifique soit en partageant un champ d'exercice avec une ou plusieurs autres professions. C'est différent de la spécialisation professionnelle (que nous développerons lors de l'exposé du 6é projet de Kpten).

Que faire venir ou introduire en France en 2010 comme pratique avancée avec Kpten ?
-> Echographie
Grâce à la vision de Nicolas Bouisset sur ce sujet, l'échographie semble être une possibilité car nous observons de plus en plus de praticiens (surtout nord-américains) qui utilisent les appareils d'échographie. Nous lançons en 2012 une des premières enquêtes auprès de nos participants sur leurs attentes et besoins de formation sur l'échographie et nous ouvrons un questionnaire en ligne en 2013. Près de 200 personnes ont répondu à cette enquête. Nous prenons contact avec la physio américaine Jackie Whittaker auteure du seul livre de références sur le sujet pour la rééducation et également la physio australienne Julie Hides pour mettre en place une formation dédiée.
Le sujet semble intéresser pas mal de monde et des organismes de formation suivent le mouvement.
De mon côté, le 02 mars 2015, lors d'une réunion du comité scientifique du Traité de Kinésithérapie-Médecine Physique-Réadaptation, nous évoquons la possibilité d'écrire le premier article référencé sur l'échographie dans le Traité. Nous cherchons des auteurs et le nom de Jackie Whittaker est proposé. Jacques Vaillant est présent dans le comité (mais aussi membre du conseil national de l'Ordre). Nous ne savons pas si cela a un lien de causalité mais le 27 mars 2015, un avis du CNOMK est publié et modifié plus tard sur la pratique pour les kinésithérapeutes et la référence de Whittaker est citée en appui de cet avis.
Du jour au lendemain, les formations sur l'échographie fleurissent dans pas mal d'organismes en adaptant plus ou moins bien le programme destiné aux médecins.
Notre évaluation des besoins spécifiques s'appuyant sur près de 200 personnes est dépassée. Nous organisons malgré tout, UN seul séminaire avec Julie Hides (son père était gynécologue et elle a utilisé l'échographie dès l'âge de 7 ans, et en devenant kiné elle a tout de suite identifié où les kinés pourraient utiliser cette approche). Nous organisons ce séminaire avec 8 participants dont 2 invités.
Au final, la pratique de l'échographie semble se développer à son rythme avec une utilisation "propre" à l'identité des kinésithérapeutes dans quelques situations. Nous observons l'évolution en attendant que l'offre se stabilise pour intervenir à nouveau sur cette pratique avancée.

-> Dry-needling
Grâce à la DGSA et l'expertise suisse sur ce sujet, nous commençons à imaginer comment importer cette pratique dans le giron du décret d'actes des kinésithérapeutes. La Suisse est en avance sur le sujet en Europe car elle a créé une approche spécifique "l'approche suisse" avec une recherche de twitch du muscle et l'identification de zones spécifiques à piquer en toute sécurité. Christian Gröbli a travaillé avec Simons (le co-créateur des points trigger) et a développé cette approche en étroite collaboration avec Simons. Nous contactons les assurances, les avocats et différents praticiens français et nous lançons les premières formations en France en 2013 avec un premier examen suisse imaginé pour les français en 2016. Les assurances professionnelles proposent des assurances dédiées "praticiens de dry-needling" et nous exposons aux professionnels les différents aspects de l'exercice. A cette époque, les kinés français qui voulaient se former au dry-needling partaient en Suisse pour se former. Nous voulions "contrôler" les praticiens en les identifiant et en les incitant à se regrouper pour identifier les mauvaises pratiques et mettre à jour leurs compétences. Nous espérons aussi inciter à la création d'une association professionnelle de dry-needling pour actualiser le programme de formation et recenser les événements indésirables pour permettre une actualisation adaptée.

En décembre 2014, nous proposons à Benjamin Bolla de mettre en place une stratégie de développement du dry-needling en France. Les règles de gestion des aiguilles et des conteneurs sont publiées, la mise à jour de la cartographie des points trigger est développée par la DGSA et les accords pour faire passer un examen avec l'association suisse de dry-needling sont établis. Une veille documentaire est réalisée spécifiquement par Benjamin Bolla avec un dossier qui sera soumis au CNOMK suite à une commande auprès de l'association de thérapie manuelle OMT-France.
Le 11 décembre 2016, le premier examen de dry-needling est organisé en France par l'association suisse de dry-needling et OMT-France.

Le 14 juin 2017 le CNOMK publie un avis proposant la pratique du dry-needling suite à la réussite d'un examen indépendant et en suivant le programme de la DGSA (3 jours de TOP30 et 2 fois 2 jours de cours avancés). Les premiers diplômés sont reconnus dans plusieurs conseils départementaux.

Nous ne développerons pas plus ce sujet car en 2020, il n'y a toujours qu'un seul examen organisé en France et une mascarade de validation sur dossier a été organisée par le Collège de la Masso-kinésithérapie. Il y a en France au 5 décembre 2019, vingt-deux organismes proposant une formation de dry-needling en France avec des formateurs qui n'ont parfois jamais réalisé un cursus complet ou ayant une autorisation d'exercice en France ou à l'étranger. Nous reviendrons sur cette épopée avec un article dédié où nous exposerons les faux CVs changés plusieurs fois, les faux cas cliniques pour l'examen, les plagiats avec les fautes d'orthographes, etc.
Pour nous en 2020, l'implémentation en toute sécurité du dry-needling en France est un échec sabordé par la technocratie et les intérêts économiques.

Accès direct
Le 09 mai 2010, nous publions sur Actukiné un interview de Roland Paillex. Roland était le Président de l'association suisse de physiothérapie (Physioswiss) et promoteur de la candidature de l'association au congrès WCPT de Genève 2019. Il revenait d'un symposium organisé par la WCPT à Washington en 2009
A noter qu'aucun représentant syndical ou ordinal français n'était présent à cet événement mondial (pas plus d'ailleurs à Genève pour le symposium mis en place lors du congrès WCPT sur l'accès direct où 7 français étaient dans l'audience).

L'accès direct va au-delà des pratiques avancées car elle va développer des compétences de diagnostic qui sont pour l'heure réservée aux médecins en France. Pour notre part et dès 2010, nous souhaitons que les kinésithérapeutes se forment spécifiquement sur ce sujet car la formation initiale n'est pas adaptée au diagnostic différentiel et la pratique est défendue par les syndicats sur "l'obligation de moyens" donc très orientée sur la partie thérapeutique.
Ayant participé à la mise en place du diagnostic kinésithérapique en 2000, et ayant discuté avec les pays ayant "basculés" ou pas dans l'accès direct, nous sommes convaincus qu'il est nécessaire de réaliser une formation complémentaire pour montrer notre capacité à trier et réorienter le patient.
Comme pour l'échographie et avec l'aide de Nicolas Bouisset, nous localisons William (Bill) Boissonnault grâce au seul ouvrage publié sur le sujet pour les kinés.
Nous le rencontrons lors du congrès de l'association américaine APTA et nous organisons le premier séminaire en France sur le triage du 29 au 31 mars 2013. Nous aurons à peine 16 inscrits et nous annulerons le séminaire les 2 années suivantes car nous n'avons pas atteint un nombre suffisant d'inscrits au séminaire.

A partir de 2015, différents événements, congrès et conférences ont eu lieu en France pour aborder l'accès direct qui est revendiqué comme une compétence de plein droit et sans formation complémentaire par nos représentants professionnels.

Mais, le 09 septembre 2019, avec l'annonce ministérielle de proposer des accès spécifiques sur l'entorse de cheville et la lombalgie aux kinésithérapeutes pour désengorger les urgences, le sujet de l'accès direct se confronte à nouveau aux éléments à intégrer en formation complémentaire, au suivi des incidents et au lieu d'exercice (les maisons de santé - MSP).
Depuis cette annonce, différents organismes semblent proposer un semblant de formation pour développer des compétences de triage et les syndicats, ordre et parties prenantes de la profession expliquent que leur travail a payé et relisent l'article 51 de la loi HPST de 2009.
Pourtant, nous sommes encore loin d'un accès pour tous comme cela est le cas dans différents pays autour de nous qui ont mis en place des modules de formation dédiées...

En 2020, nous serons heureux de faire intervenir pour la première fois en France, Michael (Mike) Ross qui sera à Paris du 29 juin au 01 juillet 2020 pour développer quelques compétences de triage... Un sujet à suivre sur la prochaine décennie...

Les certifications proposées par Kpten
Kpten a mis en place des certifications attribuées après des examens et reconnues au niveau international:

- Les 4 examens de certification en thérapie manuelle de IAOM-US (COMT: Certified in Orthopaedic Manual Therapy) dès 2014 (les examens sont maintenant hébergés chez IAMPT)
- La certification de l'approche Mulligan est attribuée après un examen théorique et pratique.
- Thérapie manuelle : The certificate de manual concepts (Australie) est une certificat attribuée après la formation rachis et extrémités à Perth et après un examen pratique (acceptée par le CNOMK sur la plaque secondaire).
- Dry-needling: le programme de la DGSA organisé par Kpten est reconnu par le CNOMK. L'examen de l'Association Suisse de Dry-needling (ASD) a été reconnu puis non-reconnu et nous n'avons pas d'autres examens actuellement (au 05/02/20).

Ces certifications sont reconnues le plus souvent si vous souhaitez travailler dans un pays où l'exercice est avancé. En France, il semble qu'il existe une défiance vers tous les organismes "privés" de la part de la plupart de nos représentants professionnels. Les "légendes" de la profession qui ont apporté des approches de traitement ou qui ont tenté de faire avancer la profession avec les moyens dont ils disposaient devraient être soutenues ou aidées.

Le CNOMK a une tache complexe pour reconnaître les qualifications post-DE. C'est un sujet qui devrait rassembler les associations professionnelles comme c'est le cas au Canada ou en Australie.
L'intégration de toute la formation continue à l'Université est brandie régulièrement pour éluder le développement d'une démarche qualité robuste (projet N°3 de Kpten). L'Université ne devrait pas être une solution exclusive et a ses limites.
Le Conseil d'Etat a remis le CNOMK à sa place en novembre 2019 au sujet de la non-reconnaissance d'un diplôme universitaire.

Pour conclure sur le bilan de ce 4é projet de Kpten sur la dernière décennie, nous pensons avoir contribué à développer des nouvelles pratiques qui n'étaient pas dans le catalogue des organismes de formation jusque là.
Nous sommes toujours circonspects sur l'avenir de la profession, si aucune plateforme n'expose clairement où nous souhaitons aller. Les pratiques avancées se définissent comme des pratiques partagées avec d'autres professionnels de santé ou des pratiques complètement novatrices. Qu'est-ce que les kinésithérapeutes français peuvent créer ou apporter de nouveaux pour la profession dans les prochaines années ? A part reprendre ce que nos voisins ont fait, nous ne voyons rien émerger, et ce n'est pas le débat sur l'efficacité de l'AFE dans la bronchiolite qui élève le débat.
Comme pour une langue vivante parlée, une profession vivante produit de nouvelles approches ou conquiert de nouveaux terrains ou en partage avec d'autres. Cela signifie également bien connaître son identité et ses compétences professionnelles propres pour savoir où aller...

La semaine prochaine le 5é objectif de Kpten: Développer des passerelles universitaires pour permettre à des participants de devenir formateur avec un second cycle universitaire.



Pierre TRUDELLE
Pierre Trudelle est kinésithérapeute et fondateur de Kpten en janvier 2010. Plus d'informations sur... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :


Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram

Album Photos Sports Perth 2017
20615627_1494828903913349_5023951952030267728_o
20507057_1494828883913351_8599212728961750271_o
20451824_1494828907246682_3698469381178411500_o
2017-08-01 15.43.59
2017-08-01 15.36.08
2017-08-01 15.35.49
2017-08-01 15.27.06
2017-08-01 15.23.28
2017-08-01 15.23.22
2017-08-01 15.08.30
2017-08-01 15.03.52
2017-08-01 15.02.04



Articles récents



Galerie Photo Kpten
20615627_1494828903913349_5023951952030267728_o
20507057_1494828883913351_8599212728961750271_o
20451824_1494828907246682_3698469381178411500_o
2017-08-01 15.43.59
17952608_1847119041980329_8700740200108745267_n
IMG_1324
IMG_1322
IMG_1320
2016-11-13 18.53.08
2016-11-13 19.48.47
2016-11-13 19.48.52
2016-11-13 19.48.58
IMG_3529
IMG_3536
IMG_3531
IMG_3541
IMG_1165
IMG_1166
IMG_1174
IMG_1178
Facebook
Twitter
Rss
Mobile