Blog de Kpten Formation
Simple Mag
Pour une pratique avancée fondée sur les preuves - http://www.kpten.fr
News de Kpten

Kpten 2010-2020 - 6e projet: Développer des spécialisations reconnues au niveau international


Rédigé le Samedi 30 Janvier 2021 à 12:00 | Lu 26 fois | 0 commentaire(s)

Kpten a été créé il y a 10 ans avec 10 projets à accomplir durant cette période. Nous faisons un bref état d'avancement ou d'accomplissement au cours de cette décennie.


Image par 5598375 de Pixabay
Image par 5598375 de Pixabay
Spécialiste, spécificités d'exercice (voir projet N°4 de Kpten), pratique avancée, délégation de compétence, pratique médicale à compétence limitée, il existait, en 2010, une grande confusion sur ces notions et sur leur niveau de compréhension dans la profession.
C'est pour cela que dès 2010, nous avons intégré dans notre slogan "Pour une pratique avancée" de manière à amener le débat au sein de la formation continue qui faisait du marqueting sur "des méthodes" ou "des chapelles".

De plus, il existe une opposition de principe avec le terme "spécialisation" au sein des parties prenantes de la profession en France. C'est le processus habituel qu'on suivi tous les autres pays. A titre d'information l'Australie a été le premier pays à mettre en place une spécialisation dans la profession dans les années 80. Ils ont porté le projet au sein de la confédération mondiale de la kinésithérapie WCPT (appelé depuis 2020 World Physiotherapy) pour la proposer aux autres pays. Cela a été rejeté avant de finalement être accepté au milieu des années 90.
Notez que la Belgique a reconnu 6 spécialisations depuis 2014...

Une spécialisation et une qualification professionnelle obtenue après un examen. Pour Kpten, le choix s'est porté sur le champ musculosquelettique et la thérapie manuelle orthopédique en se rapprochant de l'IFOMPT qui est le premier sous-groupe créé par la WCPT. Pour préparer la transition avec l'ère ostéopathique, Kpten a mis en place une convention de partenariat avec un pays membre de l'IFOMPT (le Canada) et signé un accord pour développer le programme national canadien de spécialisation en musculosquelettique (organisé à l'époque par la division orthopédique de l'association canadienne de physiothérapie et regroupé au sein du fellowship de la CAMPT). Nous souhaitions faire suivre le parcours de fellowship canadien (vous voyez parfois écrit FCAMPT dans les articles signés de nos collègues canadiens) et faire passer l'examen à des français. Ces derniers pouvant ensuite enseigner et développer les terrains de stage en France.
Après 3 ans de négociation, l'accord a été signé le 15 octobre 2011 à Paris lors du premier forum de la thérapie manuelle orthopédique organisé en France. Des courriers ont ensuite été adressés à la FFMKR (représentant la France à la WCPT à l'époque) et au conseil de l'ordre pour faire reconnaître ce futur diplôme de spécialité reconnu, à l'époque dans 21 pays.
Pour diversifier l'offre, nous avons lancé simultanément 3 voies: Le programme canadien cité précédemment et constituant le coeur de Kpten, le programme Maitland (qui proposait presque toutes les composantes d'un programme éligible aux standards de l'IFOMPT) et le programme européen IAOM organisé aux USA par IAOM-US et avec l'appui de Jean-Michel Brismée avec qui Nicolas Bouisset avait identifié des contacts pour réaliser le doctorat jumelé de la Texas Tech university.
Les cursus ont été lancé dès 2011 pour IAOM-US et dès 2012 pour le programme canadien. Avec une perspective de faire passer les mêmes examens que nos confrères américains ou canadiens et décrocher le fellowship reconnaissant la fin du parcours de formation.
Les programmes ont rencontré un franc succès, et nous avons contribué à la création de IAMPT pour le développement en France des programmes dérivés de IAOM (dont le modèle s'appuyait sur la médecine manuelle enseignait par Cyriax). Nous avons cessé d'enseigner le programme Maitland car il ne couvrait pas tout le champ demandé par l'IFOMPT.
La première vague ayant terminé le parcours de formation en 2018 s'est présenté à l'examen en juin 2019 avec 61% de reçus.

Bravo à tous les participants de ces programmes de formation qui ont travaillé dur pour faire évoluer leur raisonnement clinique et qui sont allés au bout de l'examen. C'est un niveau important acquis qui devrait permettre de faire avancer la profession sur différents plans (clinique et éducatif au moins).

Ces programmes de spécialisation tirent la profession par le haut et sont même recommandé par les Ordres canadiens pour certains praticiens. Dans certains pays européens, comme la Norvège ou l'Allemagne, ces spécialisations entraînent une meilleure rémunération et une diminution du nomadisme médical lorsque des cas complexes de patients ne trouvent pas de solutions à leurs problèmes. C'est aussi un niveau de responsabilité plus important qui est demandé au praticien et qui est assumé par lui. Les fellows de ces programmes ont changé leurs façons de travailler.

Parallèlement, la reconnaissance de cette qualification est un sujet en France et l'ordre des kinésithérapeutes n'a pas encore officiellement reconnu ces diplômes (contrairement aux autres pays membres de l'IFOMPT). La France possède depuis 2020 une association membre (OMT-France) de l'IFOMPT. L'Ordre qui a pris la place de la FFMKR au sein de la World Physiotherapy n'a pas publié ou communiqué cette information à notre connaissance.
OMT-France a publié le 14/10/20 une liste de 3 cursus reconnus pour la spécialisation musculosquelettique.

Ne cherchez pas, le programme canadien ne fait pas partie de cette liste pour le moment, malgré le fait que nous ayons ouverts la voie. Nous avons été accusé régulièrement de vouloir s'accaparer cette reconnaissance. Au final, certains ont pu bénéficier de notre travail et nous subissons, comme pour le dry-needling, une sorte de spoliation du travail réalisé pour des raisons diverses que nous ne souhaitons pas développer ici.
L'objectif étant de faire entrer la France dans le réseau de l'IFOMPT a été atteint. C'est ce qu'il restera de ce premier cycle de 10 ans avec des amis pour la vie.

Le champ de la neurologie était notre seconde cible avec une formation de lancement qui était programmée en partenariat avec l'Hôpital de Garches en décembre 2020. Avec la crise actuelle, nous ne savons pas si nous pourrons enclencher ce changement.
Le prochain article portera sur le 7é objectif de Kpten : le développement de cabinet de kinésithérapie représentatif.



Pierre TRUDELLE
Pierre Trudelle est kinésithérapeute et fondateur de Kpten en janvier 2010. Plus d'informations sur... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Janvier 2021 - 18:10 Dixième anniversaire de Kpten


Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram

Album Photos Sports Perth 2017
20615627_1494828903913349_5023951952030267728_o
20507057_1494828883913351_8599212728961750271_o
20451824_1494828907246682_3698469381178411500_o
2017-08-01 15.43.59
2017-08-01 15.36.08
2017-08-01 15.35.49
2017-08-01 15.27.06
2017-08-01 15.23.28
2017-08-01 15.23.22
2017-08-01 15.08.30
2017-08-01 15.03.52
2017-08-01 15.02.04



Articles récents



Galerie Photo Kpten
20615627_1494828903913349_5023951952030267728_o
20507057_1494828883913351_8599212728961750271_o
20451824_1494828907246682_3698469381178411500_o
2017-08-01 15.43.59
17952608_1847119041980329_8700740200108745267_n
IMG_1324
IMG_1322
IMG_1320
2016-11-13 18.53.08
2016-11-13 19.48.47
2016-11-13 19.48.52
2016-11-13 19.48.58
IMG_3529
IMG_3536
IMG_3531
IMG_3541
IMG_1165
IMG_1166
IMG_1174
IMG_1178
Facebook
Twitter
Rss
Mobile